Solutions de transport
Actualités
Communes
Contact
Journée de la mobilité à Vresse-sur-Semois
Journée de la mobilité à Vresse-sur-Semois
C’est pas chinois !
C’est pas chinois !
Semaine de la mobilité à Dinant et Hastière septembre 2018
Semaine de la mobilité à Dinant et Hastière septembre 2018
Journée Mobilité à Dinant le jeudi 20 septembre Du 16 au 22 septembre, c’est la semaine de la Mobilité ! Dans ce cadre, l’Espace Insertion...
Lire la suite...
Je teste l’électrique – Nouvelle ronde d’inscription
Je teste l’électrique – Nouvelle ronde d’inscription
Vous avez envie d'essayer de rouler avec un vélo électrique ? La Wallonie soutient toujours 79 vélocistes de toute la Wallonie afin de proposer un...
Lire la suite...
Hastière : Salon des seniors en mars 2017
Hastière : Salon des seniors en mars 2017
Le slogan : "Aujourd'hui, pensons à demain !" Le plan de Cohésion Sociale, en collaboration avec le CCCA et la Province, ont organisé cette journée...
Lire la suite...
Semaine de la mobilité en septembre 2017
Semaine de la mobilité en septembre 2017
La semaine de la mobilité : La journée Mobilité de Dinant, mise en place pour la troisième année consécutive, aura lieu le 19 septembre 2017....
Lire la suite...

Pas de voiture ?

MobiliSud vous informe sur vos déplacements

Vous devez vous rendre de Vresse à Dinant, par exemple, et vous n’avez pas de voiture ?
En un coup de fil, MobiliSud vous donne toute l’offre de transports disponible. Elle propose même des chauffeurs bénévoles.

Vous appelez le 0800/ 37 309 48h à l’avance et signalez votre point de départ et votre point d’arrivée. Ensuite, voici ce qui se passe:

« Il y deux dames qui vous répondent, explique Sébastien Bodart, administrateur délégué de MobiliSud. Ensuite on regarde s’il y a une offre en terme de transports publics, les TEC, puis les transports communaux (Proxibus). Ensuite on regarde s’il y a des chauffeurs volontaires proposés par les communes. Si l’ALE ou le CPAS propose ces services, on les renvoie vers eux. Donc on travaille avec ce qui existe déjà. »

Pas de concurrence, insiste donc notre interlocuteur. Ce n’est que si ces solutions sont épuisées qu’on passe aux possibilités privées:

« On a un réseau de chauffeurs volontaires qui est mobilisable, via la Centrale des Moins Mobiles. Et puis,si vraiment on ne trouve rien, on programme un taxi, et on propose 15 pc de retenue sur le salaire normal. »

La priorité est portée sur le public précarisé, mais le numéro est accessible à tous. Le système a été pensé pour la mobilité individuelle et non collective.

« ce qui correspond à la demande des gens ici, finalement. »

Potentiellement, 10 communes peuvent être couvertes: Beauraing, Bièvre, Gedinne, Vresse, Anhée, Onhaye, Hastière, Yvoir, Dinant, et Houyet. Les communes participent à hauteur de 40 cents par habitants, mais il existe aussi un financement wallon et privé.

Bénévolat Mobili Sud